Des papiers pour les 33 intérimaires de Défi Technology
ACTU 12-04-2018
Bernard Rondeau
Six semaines de grève et une détermination sans faille ont permis aux 33 intérimaires sans papiers de Défi Technology d'être régularisés. Ils étaient parmi les derniers (160 travailleurs sans papiers régularisés sur 6 piquets de grève) à être convoqués en préfecture pour recevoir le fruit de leur lutte, un récépissé (en attendant la carte de séjour) qui leur donne le droit de résider et de travailler en France. À la sortie de la préfecture de Paris, des sourires, des selfies et des remerciements aux militants de la CGT de Paris et de la CGT Intérim qui les ont accompagné nuit et jour dans l'occupation de l'agence d'intérim Défi Technology. Celle-ci s'est engagée à leur retrouver très vite des missions. À quelques jours du 10 ème anniversaire de la première grande grève de travailleurs sans papiers, lancée le 15 avril 2008, le slogan "on bosse ici, on vit ici, on reste ici" a encore résonné victorieusement devant une préfecture. En 10 ans, le mouvement des travailleurs sans papiers, avec la CGT, a permis de régulari...
  • ACTU 12-02-2018
  • Les travailleurs sans papiers de nouveau en grève pour leur régularisation
  • ACTU 23-03-2018
  • Les 160 travailleurs sans papiers ont obtenu l'assurance d'être régularisés
  • ACTU 15-03-2018
  • Les retraités manifestent contre la CSG
  • ACTU 06-03-2018
  • Quatrième semaine de grève pour les travailleurs sans papiers
  • ACTU 21-04-2018
  • Censier occupée : " La violence ne peut venir que de l'extérieur"
  • ACTU 21-04-2018
  • Un blessé grave à Tolbiac : rumeur non confirmée